Le blog: l’art d’en dire peu en trop de mots

Le blogueur Glen Allsopp semble déplorer une tendance des médias et des blogs à publier des masses de contenu sans valeur, pour faire du buzz, multiplier le nombre de pages vues (et donc de revenus publicitaires). Son article a été traduit en français: à lire sur le blog Maniac Geek.

Allstop cite les succès du web: le Daily mail, le Huffington Post, Mashable. Ces sites ont bâti leur succès sur la production en masse de contenu de qualité pas toujours excellente. En rehaussant le tout à la sauce social média (et en utilisant des conseils comme ceux du patron de GoogleNews), ils ont attiré des millions de visiteurs.

Formule magique

L’article de Glen Allsopp est captivant, mais était-il besoin d’atteindre les 12 000 signes ? Je me souviens de cette phrase prononcée par un journaliste sur Twitter: « Les blogs c’est intéressant, c’est l’art de dire peu de chose en trop de mots. » C’est une façon perfide de rappeler qu’écrire c’est l’art d’en dire beaucoup en peu de mots.

Pour tout dire, j’ai lu l’article de Glen Allsopp en anglais, avant de découvrir sa traduction en français. Je l’ai lu avec un certain plaisir, et je pense que l’auteur a trouvé sa formule: pratiquer le teasing sur une longue distance et suggérer au lecteur que le plus intéressant est à venir.

La formule magique pour capter l’attention?

(Illustration: d'après Dilbert.)

Articles sur le même sujet

Tags: ,

Leave a Reply