Le blog: l’art d’en dire peu en trop de mots

Le blogueur Glen Allsopp semble déplorer une tendance des médias et des blogs à publier des masses de contenu sans valeur, pour faire du buzz, multiplier le nombre de pages vues (et donc de revenus publicitaires). Son article a été traduit en français: à lire sur le blog Maniac Geek.

Allstop cite les succès du web: le Daily mail, le Huffington Post, Mashable. Ces sites ont bâti leur succès sur la production en masse de contenu de qualité pas toujours excellente. En rehaussant le tout à la sauce social média (et en utilisant des conseils comme ceux du patron de GoogleNews), ils ont attiré des millions de visiteurs.

Formule magique

L’article de Glen Allsopp est captivant, mais était-il besoin d’atteindre les 12 000 signes ? Je me souviens de cette phrase prononcée par un journaliste sur Twitter: « Les blogs c’est intéressant, c’est l’art de dire peu de chose en trop de mots. » C’est une façon perfide de rappeler qu’écrire c’est l’art d’en dire beaucoup en peu de mots.

Pour tout dire, j’ai lu l’article de Glen Allsopp en anglais, avant de découvrir sa traduction en français. Je l’ai lu avec un certain plaisir, et je pense que l’auteur a trouvé sa formule: pratiquer le teasing sur une longue distance et suggérer au lecteur que le plus intéressant est à venir.

La formule magique pour capter l’attention?

(Illustration: d'après Dilbert.)

Articles sur le même sujet

Tags: ,

5 Responses to “Le blog: l’art d’en dire peu en trop de mots”

  1. Hervé Torchet Says:

    Mes articles sont souvent longs, j’espère que cette longueur ne nuit pas à leur densité mais, de fait, je trouve que la densité du message est un critère absolu de qualité d’un blog, ce qui fait qu’il peut m’arriver de lire des articles longs, aussi…

  2. Eric Says:

    @Hervé,

    La remarque sur « l’art de dire peu de chose en trop de mots » est une perfidie. Les lecteurs de blogs recherchent une voix et souvent ils apprécient que le blogueur soit un peu digressif ;-)

  3. thierry Says:

    Je n’ai pas eu le courage de lire l’ensemble du billet, trop long, trop prolixe et surtout ça ne s’adresse pas aux blogueurs, mais aux patrons de journaux en ligne. Un blogue reste pour moi un espace personnel, comme le tien. Je pense qu’à partir du moment où on commence à monétiser un blogue, le blogue n’est plus un blogue, mais un journal!

  4. Eric Says:

    @Thierry,

    Le blog n’est qu’un support. Si le support est tenu par un ado dans sa chambre ça ne donne pas le même résultat que s’il est tenu par un entrepreneur, par exemple expatrié au Brésil! ;-)

  5. Vivien Says:

    C’est loin d’être faux!
    L’idéal est de se focaliser sur la qualité et non pas la quantité.
    Ça demande pas mal de temps tout ça!
    A priori, tu t’en sors plutôt bien sur ton blog

Leave a Reply