La règle d’or de l’information

Certaines informations nous mettent mal à l’aise, et nous font simplement perdre du temps. Ce brouillard d’informations nous poursuit : Internet, télévision, radio, conversations. Nous ne pouvons y échapper.
C’est que les auteurs de ces nouvelles ont oublié ce qui devrait être la règle d’or de l’information : ne transmets pas une information que tu n’aimerais pas qu’on te transmette.
Appliquer cette règle aurait une conséquence bien simple : la plupart des informations que nous recevons disparaitraient. Les journaux télévisés parleraient moins de faits divers. Mais alors, de quoi parlerait-on ?

Illustration: Economist

Articles sur le même sujet

Tags:

2 Responses to “La règle d’or de l’information”

  1. LA MACHINE A ECRIRE .NET Says:

    Et surtout, les journaux ne produisent pas l’info qu’ils pensent être la plus intéressante, ils fournissent aux lecteurs l’info que ce dernier attend de son journal préféré, c’est à dire la même que ses concurrents !

    Si tous les journaux traitent peu ou prou les mêmes infos, c’est uniquement par peur de perdre des lecteurs ! Les scoops ne sont que le petit plus que l’on s’accorde de temps à autres pour chiper 2 ou 3 lecteurs !

  2. Eric Says:

    @La machine à écrire,

    Oui, le panurgisme est très grand.

    La peur, c’est une émotion qui est sans doute à l’origine de bien des comportements néfastes.

Leave a Reply