Comment développer sa stratégie de contenu

Comment créer du contenu connecter votre audience à votre entreprise: c’est l’objectif du marketing de contenu. Dan Norris, entrepreneur, explique comment créer une stratégie de contenu, autrement dit une machine à contenu. Créer du contenu de qualité a pour but de capter l’attention et de créer de la confiance. Pour cela, le créateur de contenu doit répondre aux besoin de son audience. Dans Content machine, Norris donne la route à suivre pour construire sa stratégie.

content-machineL’auteur du livre, un entrepreneur, doutait de ses qualités. Puis il a découvert qu’en publiant du contenu utile aux internautes il pouvait faire connaître son entreprise et obtenir de bien meilleurs résultats.

Il a publié un livre sur la création d’entreprise, l’a distribué gratuitement sous forme d’un ebook sur la plateforme Amazon Kindle. Des milliers de lecteurs ont eu connaissance de son entreprise. Son expertise a enfin été reconnue.

Dans ce livre, Dan Norris partage ses connaissances sur le marketing de contenu et la stratégie de contenu web. Il développe une méthode en trois étapes pour créer du contenu de qualité.

Passez à l’action !

L’auteur croit fermement qu’il faut passer à l’action pour réussir : écrire un article, créer un blog, retravailler un ancien article.

1 Comment bâtir une entreprise avec le marketing de contenu

L’auteur définit son sujet : « Le marketing de contenu c’est abandonner quelque chose d’intéressant qui capte l’attention pour une entreprise et construit de la confiance ».

Dans cette définition, les deux éléments importants sont l’attention et la confiance. En captant l’attention de personnes grâce à du contenu qui leur est utile, vous renforcez la confiance qu’ils placent en vous.

Le marketing du contenu se démarque du blogging, qui se limite à la création de contenu. Le marketing de contenu s’attache à marketer une entreprise, un produit qui a de la valeur.

On distingue trois éléments de la stratégie marketing : du contenu de qualité, une entreprise de valeur, reliés par une logique de monétisation.

L’auteur insiste sur la nécessité de s’appuyer sur un business en expansion pour mettre en place une stratégie de contenu.

La logique de monétisation suppose qu’il existe un lien très fort entre le contenu, l’audience, et le produit que l’on propose. Par exemple, Moz est une entreprise qui vend un logiciel pour être bien classé sur le moteur de recherche google. Son blog propose du contenu utile pour être bien référencé sur google. Il y a donc un lien logique entre son contenu et son produit. Par conséquent, une fraction des lecteurs de son blog pourra être intéressé par l’achat de son logiciel.

La stratégie de contenu demande du temps.

1 Le marketing de contenu repose sur la confiance. Créer de la confiance entre vous et votre lecteur ne se fait pas en un jour.

2 Sur les moteurs de recherche et autres canaux (réseaux sociaux) il faut temps pour bâtir une présence.

3 Créer une communauté demande du temps, sur Internet ou ailleurs.

4 Le contenu de qualité permet de créer encore plus de contenu de qualité.

2 Les bases du marketing de contenu

L’auteur résume la stratégie de contenu en dix points.

  • La vision : c’est l’objectif que vous vous fixez dès le début.
  • Vos valeurs : elles influencent vos choix de création de contenu.
  • Les sources d’inspiration : elles proviennent de votre industrie ou de domaines extérieurs.
  • La description de la stratégie : elle peut être détaillée ou bien s’élaborer au fur et à mesure du développement du projet.
  • Les communautés ciblées : qui sont-elles et où se trouvent-elles ?
  • La différentiation : en quoi votre blog sera-t-il différent ?
  • L’avantage déloyal : qu’est-ce qui vous donne un avantage comparatif sur vos concurrents ?
  • Vos relations clés : les influenceurs capables de promouvoir votre contenu.
  • Métrique : quels sont les indicateurs clés (KPI) permettant de mesurer votre succès ?
  • Lead magnet et appels à l’action (call to action) : les moyens d’attirer des prospects et de les faire s’abonner à votre newsletter et rechercher votre contenu.

Pour qui créez-vous du contenu ?

Un blogueur crée du contenu, alors qu’un marketeur de contenu dirige une entreprise grâce à du contenu. La création de contenu n’est pas un but en soi.

Pour développer votre entreprise, il est essentiel de penser au client et à l’utilisateur de votre contenu. Une façon de répondre à cette question est de créer un avatar, un personnage (ou persona) possédant les caractéristiques de vos utilisateurs ou d’une fraction de vos utilisateurs. Mais cette méthode ne fonctionne pas toujours, car avec le marketing de contenu, beaucoup d’utilisateurs restent inactifs, avec un cycle de consommation du contenu très long.

Une autre façon d’envisager le rapport à vos utilisateurs est de vous connecter à une communauté et de chercher à résoudre des problèmes qui se posent à ses membres.

3 Créer du contenu de haute qualité

Seul le contenu de haute qualité saura capter l’attention de votre lectorat. Le contenu de haute qualité se définit ainsi : c’est ce que vous donnez à votre audience et qui capte l’attention des individus et les incite à participer et à partager votre contenu.

Quelques conseils pour créer du contenu de qualité :

  • N’hésitez pas à sortir de votre niche : pour créer du contenu qui captive vos utilisateurs, il ne faut pas être ennuyeux. Les sujets qui les intéressent ne sont pas forcément situés dans votre domaine de compétence : évadez-vous pour vous rapprocher de votre lecteur.
  • Rapprochez-vous de votre communauté : intéressez-vous aux problèmes que rencontre votre communauté et apportez des solutions.
  • Soyez plus généreux : offrez de votre expertise, de votre temps, soyez plus généreux, au service de votre communauté. C’est ainsi que vous renforcerez la confiance que l’on place en vous.
  • Soyez transparent : c’est une façon de créer de la confiance. Expliquer clairement ce que vous faites, montrer l’envers du décor est une démarche positive.
  • Soyez contradictoire : en contredisant une autorité, vous vous positionnez dans le débat et vous attirez l’attention. Cette stratégie fonctionne à condition de ne pas en faire un système et d’arguementer solidement.
  • Soyez actionnable : ne vous contentez pas d’être intéressant (c’est bien), mais donnez des conseils qui aident à passer à l’action.
  • Racontez une meilleure histoire : raconter une histoire est un moyen éprouvé pour capter l’attention de son auditoire.

Comment créer des idées de contenu :

  • Étape 1 : écrivez votre sujet.
  • Étape 2 : notez un problème et une aspiration liée à ce sujet. Vos lecteurs veulent résoudre leurs problèmes ou répondre à leurs aspirations.
  • Étape 3 : choisissez jusqu’à cinq types de contenu parmi les études de cas, guide, how to, revue, article à base de données, best of, opinion, etc.
  • Étape 4 : réfléchissez à un titre descriptif pour chaque type de contenu.
  • Étape 5 : ajoutez une attaque. L’attaque (hook) doit capter l’attention du lecteur. Elle peut être contradictoire,

surprenante,

répondant à une objection,

offrant une garantie,

concernant l’intérêt,

répondant à une peur.

Les critères d’un contenu de qualité

  • Utile : le contenu résout un problème de l’utilisateur.
  • Facile à lire : mots simples, phrases courtes, paragraphes entourés d’espace blanc, texte scanable avec des listes de points, des images claires.
  • Crédible : rehausser sa crédibilité, par exemple en citant des données vérifiables ou des auteurs reconnus, en étant soi-même un auteur.
  • Émotionnel : l’histoire racontée fait appel aux émotions des lecteurs.
  • Ne parle pas de vous : le contenu est centré sur l’utilisateur et ses besoins, pas sur vous.
  • Spécifique : traiter d’un sujet de façon très ciblée est plus efficace.
  • Généreux : le but que vous poursuivez est d’aider vos utilisateurs, pas uniquement de les inciter à acheter quelque chose.
  • Original : votre contenu doit être original, et non copié d’autre chose.
  • Partageable : créez un type de contenu que les gens vont vouloir partager, comme par exemple des infographies.
  • Intéressant : si ce n’est pas intéressant, ce n’est pas du marketing de contenu. Le contenu doit capter l’attention de votre lectorat.
  • Design de haute qualité : le design, les images doivent être de haute qualité.
  • Flux : le lecteur est porté d’une partie à l’autre du contenu de façon simple.
  • Divertissant : le contenu peut parfois être divertissant, drôle.
  • Long : les articles longs ont souvent plus de succès.

Mesurer les résultats

Après avoir créé, publié et distribué votre contenu, les lecteurs vous apportent une réponse. Ce sont eux qui font le succès ou non de vos publications.

Les indicateurs de ce succès ne sont pas seulement le nombre de visiteurs et de pages vues (trafic), mais aussi le nombre de partages sur les réseaux sociaux, les commentaires, les emails reçus.

4 Comment se différencier

Il existe différent type d’entrepreneurs. L’auteur distingue plusieurs stratégies pour se différencier et plusieurs types d’entrepreneurs.

  • Le chuchoteur : sa méthode est de répondre aux questions que se pose ses lecteurs par des articles très concrets.
  • Le bousculeur : il renverse les codes et bouscule les habitudes dans son domaine.
  • Le donateur : il donne gratuitement du contenu pour lequel des gens seraient prêt à payer.
  • L’analyste : il analyse des données et en tire des informations originales.
  • Le comique : les créateurs de contenu humoristique rencontrent un succès phénoménal sur le web.
  • Le pionnier : être le premier à réaliser quelque chose donne un avantage.
  • L’opportuniste : il surfe sur les tendances du moment.
  • Le reporter : il réalise des reportages originaux sur son domaine d’activité à la façon d’un journaliste.
  • L’artiste : il s’exprime, par des textes ou des images à visée esthétique.

5 Croissance : construire la machine

L’auteur termine avec des conseils pour mettre en place son marketing de contenu.

Design et conversion

Le design est un élément à ne pas négliger. Si vous n’êtes pas designer, faites appel à un professionnel pour optimiser votre site.

La conversion des utilisateurs en client est un autre sujet important. Le parcours des utilisateurs suit un tunnel. Trois parcours peuvent être envisagés.

  • L’entonnoir email

Cette stratégie utilise l’email marketing pour convertir les utilisateurs en clients.

  • L’entonnoir produit

Cette solution consiste à proposer le produit (via une landing page). C’est une tactique efficace avec des produits gratuits. Elle est plus difficile avec un produit payant car le but du marketing de contenu est de créer de la valeur pour les autres.

  • L’entonnoir contenu

Cette stratégie mélange les stratégies basées sur l’email et le contenu. Elle se déroule comme suit :

1 Vous créez beaucoup de contenu de qualité que vous publiez sur votre site.

2 Vous créez d’autres articles plus long, dont certains sont disponibles sur le site et d’autres sont diffusés par email.

3 Quand des personnes s’abonnent à votre liste de diffusion par email, vous leur envoyez du contenu plus élaboré. Vous segmentez votre audience pour être sûr que les bonnes personnes soient informées de votre entreprise.

L’auteur

dan-norrisDan Norris est un entrepreneur passionné de marketing de contenu, auteur de livres à succès.

Leave a Reply