Dans le bus 3. Deux jeunes femmes discutent. C’est le soir, après le travail.
L’une dit que la ligne de bus changera. Elle deviendra la 5 à la rentrée.
L’autre dit : « Ils changent tout, tout le temps. Au travail aussi, c’est comme ça, tout change tout le temps. »
La première confirme : « Oui, c’est vrai. Je ne sais pas pourquoi. C’est comme s’ils voulaient qu’on ne puisse jamais s’habituer à rien, jamais prendre nos repères. »
Que les choses changent, ça n’est pas nouveau. Ce qui est nouveau, c’est que le changement s’accélère.

Catégories : Homme utile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *